Accueil du site > Présentation des Arts de la Rue
Présentation des Arts de la Rue
Ajouter aux favoris Imprimer Envoyer cette page à un ami

Au cours de ces vingt dernières années, des artistes nourris de l’imaginaire urbain, des troupes atypiques aux créations insensées, ont utilisé l’espace public comme terrain de jeu et source d’inspiration, inventant de nouvelles relations au public. Ce langage artistique nouveau a profondément bouleversé le secteur du spectacle vivant.

Midi-Pyrénées est depuis toujours une terre d’accueil pour les arts de la rue.

L’imaginaire des Toulousains a ainsi été marqué dès 1984 par les « Scènes de rue » du Royal de Luxe puis à partir de 1988 par le festival de rue de Ramonville, un des premiers du genre avec ceux d’Aurillac et de Chalon-sur-Saône. Les premières créations du Phun, de Douze Balles dans la Peau, de Katertone, des Plasticiens volants, d’Okupa Mobil, de Carnage Productions… écrites ici en Midi-Pyrénées furent très vite invitées à l’autre bout du monde. Dans les années 90, les compagnies les plus inventives de France ont co-dirigé pendant 7 ans le festival la Saint Gaudingue.

L’Usine, lieu conventionné dédié aux arts de la rue aujourd’hui installé à Tournefeuille et les Haras de Saint-Gaudens (jusqu’en 2001) furent parmi les premiers lieux de fabrique ouverts à ces écritures. Des lieux de création, de savoir-faire et d’accompagnement se sont ensuite installés dans le Gers, le Tarn ou l’Ariège. De nombreux festivals ont également vu le jour dans la région, à Ramonville, Capdenac, Ax, Verdun-sur-Garonne, Villefranche-de-Rouergue, Castéra- Verduzan. La première saison des arts de la rue en France a vu le jour en 1999 sur le territoire régional, avec Pronomade(s) en Haute-Garonne, devenu en 2005 Centre national des arts de la rue .

La Région Midi-Pyrénées a suivi, soutenu, conforté au fil des années ce secteur de la création. Pas moins d’une quarantaine de compagnies sont installées dans la région. À l’occasion du Temps des arts de la rue lancé par le Ministère de la culture et la Fédération nationale des arts de la rue de 2005 à 2007, la Région Midi-Pyrénées renforce son engagement pour structurer ce secteur. Elle apporte un soutien accru à la création et aux compagnies, une aide aux résidences de création et de diffusion et participe à la consolidation des structures de production. Elle favorise la constitution d’un réseau régional de diffusion des arts de la rue « En Rue Libre », qui a pour objectif de développer les saisons territoriales du Lot à l’Ariège, du Gers au Tarn-et-Garonne, de l’Aveyron à la Haute-Garonne. Des spectacles de rue sont également intégrés aux programmations des théâtres comme le TNT à Toulouse, Le Parvis à Tarbes, L’estive à Foix, Circuits à Auch.

Ce site Internet témoigne aujourd’hui de la diversité, de la vitalité et de la richesse des arts de la rue en Midi-Pyrénées. Ces formes artistiques multiples, inventives, joyeuses, populaires et exigeantes irriguent l’ensemble du territoire, tout au long de l’année.