Accueil du site > Agenda > Derrière Le Hublot présente >> The Baïna Trampa Fritz Fallen par Le (...)
Agenda
Ajouter aux favoris Imprimer Envoyer cette page à un ami

Derrière Le Hublot présente >> The Baïna Trampa Fritz Fallen par Le G.Bistaki

Cirque dansé-Création 2015. Du samedi 23 au dimanche 24 mai à Capdenac-Gare.

Nous avions accueilli le collectif G.Bistaki avec Cooperatzia, ses tonnes de tuiles, sa candeur désarmante, son énergie explosive et son installation spectacle à l’occasion de l’Autre festival en 2012. Ils sont venus en 2014 en résidence de création à Théminettes pour travailler sur cette nouvelle proposition The Baïna Trampa Fritz Fallen !


Aguerris tant à l’exercice chorégraphique qu’aux installations plastiques d’envergure, le collectif de danseurs, vidéastes, circassiens et manipulateurs d’objets du G.Bistaki revient avec sa nouvelle création The BainaTrampa Fritz Fallen.
Avec celle-ci, c’est une nouvelle fresque visuelle qui prend forme. On y verra danser les pelles, des montagnes de maïs voler et des acteurs en costumes blancs qui nous invitent à plonger dans un univers baroque et foutraque, loufoque et caustique, absurde et poétique. C’est un étonnant voyage que nous feront en leur compagnie. Mais tout est encore possible…

Qui sont-ils ?


Le G.Bistaki est un collectif de cinq jongleurs/danseurs qui s’offre depuis quelques années des « récréations créatives » afin de bouleverser leur quotidien artistique et scénique en innovant dans la manière de rechercher et de représenter. C’est un cirque chorégraphique en lien étroit avec les caractéristiques spatiales et sociales d’un lieu. L’environnement, qu’il soit urbain ou rural, à ciel ouvert ou fermé, est le théâtre de leur action.

Lien vers des vidéos c’est par ICI !

« Avec humour et le sérieux respect d’une bonne tranche de dérision, le G.Bistaki a cheminé sur le fil et sur différents tableaux. Une fresque visuelle, alimentée par la danse des balais, filmée en directe et projetée sur un écran ; un panorama social et doucement caustique porté par différentes tonalités de musique et les complets blancs des acteurs – danseurs ; des séquences enchaînées et marquées par une poésie de l’absurde et de la dérision, à l’image de ces sacs de maïs portés en perruques que l’on crève comme on commettrait un meurtre dans un polar de série B. Vacillant sans jamais tomber en déséquilibre sans jamais céder à la pesanteur, le collectif danse et se plaît à faire partager cette joie, de fait très communicative. Même à l’état de piste, d’ébauche, de questionnement sur les espaces et le rythme, le G.Bistaki ne sépare pas le bon grain de l’ivresse et fait germer des idées convaincantes. Et pour le public, l’envie se fait urgence à découvrir la suite. »
Julien Bachellerie, La Montagne , Dimanche 6 octobre 2013

> Distribution, Création collective de et avec Florent Bergal, Sylvain Cousin, Jive Faury, François Juliot, Guillaume Bautista.
Vidéaste Guillaume Bautista.
Régisseur Nina Pire.

>> Infos pratiques : Sam 23 mai > 21h30
Dim 24 mai > 21h30

Capdenac-Gare > Lieu indiqué sur le billet

A partager en famille- Jauge limitée-Durée 1h

Tarif normal 10€/ adhérent, réduit 8€/ - 12 ans 5 €.
Pass Famille 25€ (2 places adultes + 2 places -12ans).
Informations et réservations

Site internet du Collectif Le G.Bistaki