Accueil du site > Agenda > Pronomade(s) présente : Comp. Marius >> "Tous ceux qui tombent" (théâtre à (...)
Agenda
Ajouter aux favoris Imprimer Envoyer cette page à un ami

Pronomade(s) présente : Comp. Marius >> "Tous ceux qui tombent" (théâtre à l’oreille)

Vendredi 1er, samedi 2 et dimanche 3 juillet, à 7h30, à Martres Tolosane (rendez-vous devant la gare)

durée : 1 heure 10 / tous publics à partir de 12 ans

entrée 10 € et 5 €, réservations auprès des offices de tourisme du canton de Saint Gaudens (05 61 94 77 61), de Martres Tolosane (05 61 98 66 41) ou directement sur www.pronomades.org


Pour les curieux d’expériences théâtrales singulières, pour les amoureux de l’œuvre de Samuel Beckett, pour ceux qui sont tombés sous le charme de cette incroyable compagnie belge (accueillie la saison dernière avec sa saga Pagnol), pour les lève-tôt, les couche-tard et pour tous les autres... Rendez-vous au petit matin, soleil tout juste levé, à la gare de Martres Tolosane, pour bien commencer la journée, avant de vous rendre au travail, pourquoi pas... ?!

Le chef de gare vous accueille : coiffez-vous du casque audio que l’on vous tend, acceptez le thermos et l’omelette encore chaude et installez-vous, face au paysage.

C’est l’histoire d’une petite vieille comme les autres. Une petite vieille que le poids des ans a fait courber peu à peu, que le temps passé a rendu plus aigrie encore... Et qui doit, en plus, aller chercher son mari, Dan Rooney. Cela l’embête, elle n’aime pas sortir, surtout qu’elle va croiser plein de gens... l’inconvénient d’avoir vécu déjà trop longtemps, dit-elle. Le ton est donné.

Dans cette pièce radiophonique écrite par Samuel Beckett en 1957, le maître du théâtre de l’absurde s’amuse à dresser, rien que pour nos oreilles, le portrait d’une vieillesse un peu stéréotypée, dramatiquement attachante, horriblement drôle et terriblement familière...

Ainsi se succèdent des dialogues comme seul Beckett sait en écrire... superbement mis en valeur par la traduction et les voix des comédiens de la Comp. Marius, qui ne se refusent ni le burlesque, ni les doubles sens grivois… ! Et vous nous remercierez de vous avoir tirés du lit de si bonne heure !

Portfolio