Accueil du site > Agenda > Pronomade(s) présente : Lamereboitel / "L’immédiat" (théâtre performance (...)
Agenda
Ajouter aux favoris Imprimer Envoyer cette page à un ami

Pronomade(s) présente : Lamereboitel / "L’immédiat" (théâtre performance réarrangé)

vendredi 25 et samedi 26 novembre, à 21h à Saint Gaudens (salle du Pilat)

entrée 10€ et 5€, réservations sur www.pronomades.org / durée : 1 heure 15 / tous publics à partir de 8 ans

Voilà un spectacle inclassable comme on les aime, à la frontière du théâtre physique, de la performance et du cirque, le tout savamment réarrangé, à la sauce Camille B. (comme Bordel joyeux ou Boitel…). Ce Camille est talentueux, a juste 30 ans et la créativité loufoque et précise... C’est l’événement de cette deuxième partie de saison, rien que ça !


Sur le plateau, un bric-à-brac insensé fait d’objets qui se dérobent, un joyeux fatras où évoluent six acrobates-bricoleurs, en (dés)équilibre. C’est la fin de quelque chose... ou le début, on ne sait pas trop. Tout est de traviole, les casseroles se désarticulent, les meubles volent, les livres perdent leurs pages, les tables leurs pieds… C’est un monde qui part en vrille, qui s’effondre. Un monde où tout ce qu’on échafaude déborde et dégringole... Comment apprivoiser le chaos ? Comment vivre dans l’immédiat, sans rien prévoir, sans jamais savoir ce qui va arriver, comment faire pour constamment être surpris, encore et encore ? « Raconter l’immédiat, c’est peut-être impossible. C’est ça sans doute, cette erreur de départ, qui rend l’aventure jubilatoire. » Et on veut bien le croire Camille, car son spectacle est un véritable éloge à la maladresse, un spectacle réaliste et pourtant absurde, qui tangue un peu, un bijou d’humour et de cruauté, merveilleusement catastrophique. On se surprend à assister avec délice aux malheurs obliques de ces naufragés du monde moderne…

PS : Vous y êtes… Vous vous demandez si ce Camille est bien ce performeur qui se débattait avec une centaine de tréteaux sur la scène de la salle des fêtes de Tournefeuille… Oui, l’“Homme d’Hus” était sa très belle et marquante création…

Portfolio