Accueil du site > Agenda > Pronomade(s) présente : Un quart d’émoi chez toi avec 3BC Cie, Sébastian (...)
Agenda
Ajouter aux favoris Imprimer Envoyer cette page à un ami

Pronomade(s) présente : Un quart d’émoi chez toi avec 3BC Cie, Sébastian Lazennec-Utopium et la Compagnie Sacékripa

Chez vous... en Comminges
du mardi 15 au dimanche 20 mai

• mardi 15 et mercredi 16 mai à 20h
3BC Cie / "La Cantatrice chauve" (théâtre)

• jeudi 17 et vendredi 18 mai à 20h
Sébastian Lazennec - Utopium / "Mon grand oncle" (théâtre intime)

• samedi 19 et dimanche 20 mai à 20h
Compagnie Sacékripa / "Vu" (théâtre brunché)

entrée 5€ et un p’tit plat, réservations indispensables auprès de Pronomade(s) au 05 61 79 95 50.

L’expérience d’“Un demi mois chez toi” la saison passée nous ayant beaucoup plu (à vous aussi semble-t-il !), nous avions envie de retenter l’aventure avec trois nouvelles compagnies… Pour tout vous dire, nous apprécions particulièrement l’accueil chaleureux de vos salons et le mélange des genres et des gens entre vos voisins, vos parents et vos inconnus ! Alors si vous souhaitez être nos hôtes ou leurs hôtes, appelez-nous !


Les mardi 15 et mercredi 16 mai, les comédiens de la compagnie toulousaine 3BC revisitent un « classique » du théâtre de l’absurde, “La Cantatrice chauve” d’Eugène Ionesco, mis en scène par Laurent Ogée. Pendant un peu plus d’une heure, vous serez propulsé dans l’univers bizarre et grotesque de M et Mme Schmitt, où les horloges sonnent dix-sept coups pour annoncer 9 heures, où les conversations (et les personnages !) semblent n’avoir ni queue ni tête et où « l’expérience nous apprend que lorsqu’on entend sonner à la porte, c’est qu’il n’y a jamais personne »… Ainsi avertis, ne vous étonnez donc pas si l’on ne vient pas vous ouvrir dans l’instant !

Les jeudi 17 et vendredi 18 mai, dans un intérieur aux odeurs de naphtaline, au milieu des restes d’une vie solitaire encombrée de souvenirs du passé, Philippe vous convie pour la lecture du testament de son grand-oncle, Germain Langlois, décédé il y a peu, à 87 ans. En vous parlant de la passion du défunt pour les Pyrénées et les chaussures, il dévoile peu à peu son histoire familiale (tragique) avec pudeur et humour… Une histoire d’héritage pathétique et loufoque qui laissera une jolie trace dans vos mémoires.

Les samedi 19 et dimanche 20 mai, à l’heure du brunch, quand le petit déjeuner fait de l’œil au repas du midi et que les odeurs de pain grillé se mêlent à celles du bacon et des œufs frits… entrez dans l’intimité d’un personnage patient et minutieux, en pleine cérémanie du thé. Chaque chose est à sa place et chaque geste est calculé au millimètre près, avec un souci (dé)mesuré du détail … Il est calme, très calme… trop calme ? Il passe ainsi, sans en avoir l’air, du sympathique un peu tordu au tordu peu sympathique…

Portfolio