Accueil du site > Agenda > l’USINE présente "Graceland" de la Cie Bélé Bélé
Agenda
Ajouter aux favoris Imprimer Envoyer cette page à un ami

road movie immobile

l’USINE présente "Graceland" de la Cie Bélé Bélé

les jeudi 3 et vendredi 4 octobre à 21h à Toulouse

En mai dernier, faute de bonnes conditions météo, l’Usine n’a pu proposer qu’une répétition publique en intérieur de Graceland de la compagnie Bélé Bélé. Cet automne, l’Usine brave le cycle des saisons et vous invite à deux représentations de cette création à Toulouse les jeudi 3 et vendredi 4 octobre. Ce spectacle proche de l’univers des road-movies nous plonge au cœur de l’intimité d’une rencontre entre trois solitudes égarées…

Grace, 55 ans, tient une station service - Graceland - qui, du temps où la région était prospère, a eu son heure de gloire. Une enseigne clignote, un grand Elvis en plastique est au garde à vous à l’entrée de la station. Le temps se vautre, Grace s’est adaptée. Elle vit avec une dinde, Norma, qui perd ses plumes tous les six mois. Entre deux pleins faits aux rares clients de passage, elle recycle les plumes sous diverses formes. C’est dans ce no man’s land, où le temps passe inexorablement, que deux nouvelles âmes vont venir s’échouer : Eddie, guitariste qui joue un répertoire original de chansons allant d’Elvis à Ry Cooder et Alice, une femme citadine, active et abandonnée. Graceland ou la rencontre de ces trois solitudes, qui vont s’apprivoiser sous l’œil curieux et discret de la dinde.

Compagnie Bélé Bélé La compagnie Bélé Bélé existe depuis 2007. Bélé Bélé, ça veut dire « la grosse » en dioula (une des langues burkinabé). La grosse, c’est un peu la dinde, ce gros volatile déplumé qui suit Sophie Deck et ses acolytes dans toutes leurs aventures. On la rencontre dans Le Fatras, spectacle dédié au théâtre d’objet, créé avec le soutien de la Région Poitou-Charentes. On la retrouve dans Graceland. Bélé Bélé prend comme point de départ un environnement concret (une cabane, une station-service…) qui situe l’histoire. Puis, sous couvert d’une incontestable normalité, la narration prend une orientation onirique et extravagante. Au cœur d’un territoire scénique partagé entre l’homme et l’objet, le travail plastique défendu par la compagnie est essentiel.

distribution > écriture : Sophie Deck, Chantal Joblon/ mise en scène : Servane Deschamps / direction artistique : Sophie Deck / comédiens : Sophie De Ratuld, Sophie Deck, Patrick Girot, Chantal Joblon / musique : Sébastien Quémeneur / direction technique : Patrick Girot / construction décors : Hervé Dilé, Matthieu Bony, Maryse Jaffrain, Sylvain Ohl / création lumière : Hervé Dilé / production : Thérèse Toustou

jeudi 3 et vendredi 4 octobre à 21h – Toulouse Ile du Ramier – Avenue du Grand Ramier – côté Pont Saint-Michel Durée : 1h30 – en extérieur gratuit sur réservation : reservations@lusine.net avec le soutien de la Ville de Toulouse

Portfolio

"Graceland" - Cie Bélé Bélé "Graceland" - Cie Bélé Bélé